Qu’est-ce que le « Hump Day » en Amérique du Nord ?

J’ai récemment entendu l’expression « Happy Hump Day » au bureau…

Il est vrai que les américains ont tendance a trouver la moindre excuse pour se souhaiter une bonne journée (Happy Friday, Happy Halloween, Happy St Patrick, Happy Valentine’s day etc.)

Alors que signifie vraiment le « Hump Day » ?

Le « Hump Day » est en fait utilisé pour désigner le Mercredi, et le mot « Hump » n’est autre que la bosse du chameau.

Cette expression se réfère à la semaine de travail et au fait que le mercredi en est le milieu. La semaine de travail est ainsi décrite avec le Lundi et Mardi durant lesquels on démarre difficilement à « monter la pente », le Mercredi en haut de la colline, puis le Jeudi et Vendredi durant lesquels on descend en douceur vers le week-end.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Cette expression a récemment connu un regain d’intérêt aux USA grâce à une pub de la société d’assurance GEICO. Cette pub montre un chameau très heureux, qui insiste lourdement auprès de ses collègues de bureau et demande  » Quel jour sommes-nous ? Quel jour sommes-nous ? Quel jour sommes-nous ? » pour qu’on lui réponde finalement « OK c’est Hump Day… (journée de la bosse du chameau).

La chute étant : « Si tu passes chez GEICO tu économiseras des centaines de dollars et tu seras encore plus heureux qu’un chameau le mercredi. »

Il est vrai que la pub est assez drôle !

Alors n’oubliez pas de souhaiter « une bonne journée de la bosse du chameau » à vos collègues Mercredi prochain ?!?

Publicités

Pourquoi Croque-Monsieur se dit Bikini en Catalogne ?

Comme vous avez pu le lire dans mon article précédent, l’origine du croque monsieur est parisienne et date du début du XXe siècle. Mais pourquoi appelle-t-on ce même sandwich un bikini en Catalogne ? Et pourquoi utilise-t-on le mot Bikini uniquement en catalogne alors que dans le reste de l’Espagne on l’appelle un « mixto » ?

Ce nom vient en fait de la Sala Bikini qui ouvrit ses portes en 1953 sur l’avenue « Diagonal » de Barcelone. En pleine période franquiste, ce local fut le premier à importer ce sandwich d’origine française. Etant donné que les mots d’origines étrangères étaient alors totalement prohibés , on le désigna comme « el bocadillo de la casa » (sandwich de la maison). Le succès fut tel, que le nom du sandwich bikini dépassa très vite les portes de cet établissement pour se propager dans toute la Catalogne.

La Sala Bikini est aujourd’hui une discothèque de Barcelone

discothèque barcelone

Bikini – Barcelona

Origine du croque-monsieur

Ce mot serait apparu pour la première fois dans un café parisien « le bel âge » au boulevard des Capucines en 1901. René Girard, historien des mots, raconte très bien l’histoire dans son ouvrage « Histoire des mots de la cuisine française » publié en 1947 : Le bistrotier, Michel Lunarca, traînait derrière lui une réputation de cannibale probablement propagée par ses concurrents du IIème arrondissement qui ne voyaient pas d’un bon œil l’arrivée de ce nouveau café en vogue auprès de la haute société. Un jour, manquant de pain-baguette, il confectionna un sandwich au pain de mie, qu’il proposa à ses clients. L’un d’eux s’écria « Michel, quelle viande y a-t-il dedans ». Le bistrotier répondit par une boutade : « de la viande de monsieur, évidemment », ce qui fit s’esclaffer l’assemblée, tant et si bien que tout le monde s’empressa de commander le sandwich au monsieur. Le lendemain, sur l’ardoise, le bistrotier mettait à la carte le « croque monsieur ».

20140111-191019.jpg

Source: http://www.lesaviezvous.net

Origine du mot « Olé »

Cette interjection espagnole est utilisée pour manifester l’enthousiasme, l’admiration où tout simplement pour encourager. Elle est utilisée lors des corridas ainsi que dans l’univers du Flamenco.

L’Espagne a longtemps été occupée pour la civilisation Arabe (711-1492) et de nombreux mots de la langue espagnole trouvent ainsi leurs origines dans la langue Arabe. C’est le cas de « Olé » qui vient en fait de « wallah » qui veut dire « par Allah » et qui est la démonstration de l’émerveillement, de l’étonnement.

Corrida olé

Origine du mot « Guiri » en espagnol

Le mot »guiri » est utilisé de nos jours en Espagne pour désigner les touristes dont la langue maternelle n’est pas l’espagnol (aussi bien européens que nord-américains).

La théorie la plus probable date du XIXe siècle, période de guerre civile en Espagne, durant laquelle les soldats du pays basque utilisait le mot « guiristino » en euskera pour parler des « cristianos » (partisans de la reine María Cristina de Borbón 1806-1878). En effet, ils voyaient en ces partisans des étrangers aux désirs bien différents des leurs.

Ci-dessous une photo issue de la recherche « guiri » dans google images Espagne : Chaussures typiques de « Guiris »

calzado_guiri

L’expression « Lune de Miel »

Cette expression désignant aujourd’hui le voyages de noces aurait une origine païenne. Autrefois à Babylone, il était de coutume que le père de la mariée offre à son gendre, pendant tout le mois qui suit le mariage, autant de mead (bière à base de miel) qu’il pouvait en absorber. Comme le calendrier était basé sur le cycle lunaire, le mois du miel est devenu la lune de miel.

Lune de miel

Le T-Shirt

Aux États-Unis, le « t-shirt » existe depuis le 19e siècle. Il était porté à l’origine par les ouvriers et les paysans, sous leurs vêtements. Son nom vient de « t », car il a la forme d’un T, et de « shirt » (chemise en américain). Il s’écrit aussi « tee-shirt » (la lettre T est alors transcrite en « tee »).

Au début du 20e siècle, l’armée américaine fait du t-shirt un vêtement réglementaire, et son usage se répand rapidement dans la société, notamment grâce au sport. En 1943, les soldats américains débarquent en Europe et popularisent le t-shirt auprès des Européens.

Dans les années 50, le t-shirt devient un symbole de la jeunesse grâce aux films et aux acteurs américains (en particulier Marlon Brando et James Dean).

20130604-081712.jpg

Source : http://www.jesuiscultive.com