Pourquoi s’habille-t-on en rouge et blanc pour les fêtes de Pampelune et Bayonne ?

La tenue traditionnelle de ces fêtes consiste à se vêtir de blanc et porter un foulard et une ceinture rouges. Cette « ceinture » est appelée « faja ».

Personne ne sait exactement d’où provient cette coutume datant des années 1960 mais il est vraisemblable qu’elle ait une relation avec les joueurs de pelote basque (Pelotaris) et/ou les chanteurs de « jotas » (Chants traditionnels de Navarre).

Image

Par contre, le port du foulard rouge semble bien plus ancien. Les fêtes de Pampelune sont également appelées San Fermines et s’organisent en l’honneur du martyr Saint Firmin originaire de Pampelune et décapité le 25 septembre 303 à Amiens.

Le foulard rouge symbolise donc les blessures de ce martyr.

Bayonne, ville jumelée à Pampelune, n’a fait que reprendre cette tradition.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s