Cordon Bleu

Avant la révolution de 1789, la plus haute décoration que l’on décernait à l’aristocratie française était appelée le « cordon bleu » (son équivalent actuel serait le plus haut grade de la légion d’honneur).

Le rapprochement entre cette décoration et sa connotation culinaire actuelle viendrait de l’anecdote suivante :

Un groupe de dignitaires portant l’ordre du cordon bleu avait pris l’habitude de se réunir autour de repas de grande qualité. Leurs déjeuners devinrent célèbres et l’on employa un temps l’expression « faire un repas de cordons bleus ».

Ces gourmands sont peu à peu tombés dans l’oubli au bénéfice des préparateurs des plats eux-mêmes, tous cuisiniers et cuisinières de haute volée.

ordre saint esprit cordon bleu

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s